was successfully added to your cart.

Panier

Quels compléments alimentaires sportifs choisir pour la vitalité?

quels complements alimentaires sport

Bonjour à tous, aujourd’hui, je suis très heureuse de parler de vitalité chez le sportif. Le sport, ça fatigue ? Que vous soyez sportif ou pas, la vitalité est un sujet très important qui me tient à cœur, car il s’agit d’une problématique qui m’a touché de près. Aujourd’hui, nous parlerons de compléments alimentaires destinés à contrer la fatigue et à gagner en vitalité.

Pourquoi le sportif est fatigué et peut avoir besoin de compléments alimentaires ? 

etre moins fatigue sport sportif

Tout d’abord, c’est hyper important de comprendre les causes de la fatigue. On pourrait même parler « des fatigues » tant les causes peuvent être différentes. En effet, cela va être très différent selon la cause. On prend souvent des vitamines à tout-va dès que la fatigue pointe le bout de son nez. Malheureusement, cela n’est pas toujours juste et c’est pour cela qu’identifier la cause de la fatigue chez le sportif est crucial.

La dette en sommeil

La dette en sommeil est souvent la cause la plus fréquente de fatigue chez le sportif. Souvent, la fatigue va de paire avec un sommeil de mauvaise qualité. Encore une fois, les causes d’un mauvais sommeil sont multiples. De plus, un dérèglement des cycles du sommeil va limiter les phases de réparation tissulaires.

Voici déjà quelques conseils pour améliorer votre sommeil et retrouver un sommeil de qualité.

      • Diminuer la luminosité le soir

Notre organisme fonctionne avec un système hormonal sensible au rythme jour-nuit. Si vous avez déjà entendu parlé de la mélatonine, vous devez savoir que cette fameuse « hormone du sommeil » est très sensible à la luminosité. Avoir beaucoup de luminosité la nuit va perturber ce système hormonal et notre taux de mélatonine sera bas. Avant même de vous supplémenter en mélatonine, pensez à votre luminosité. Des guirlandes lumineuses ou des ampoules rouges vont pouvoir vous aider dans votre quotidien.

      • Limiter les écrans au minimum 1h avant de se coucher si possible

Celle-ci, vous l’avez sans doute beaucoup entendu. En effet, les écrans vont stimuler votre éveil. Lors de notre phase d’endormissement, le corps et particulièrement le cerveau à besoin de trouver des phases de veille où il sera moins actif. Travailler sur écran juste avant le coucher ou s’endormir avec la télévision, est défavorable aux phases de sommeil profond. On recommande en général 2 heures sans écran, mais dans la pratique, respecter 1h de délai est déjà bénéfique.

      • Séparer bien l’espace nuit

Séparer l’espace nuit, même quand on a un petit espace intérieur, est très important pour faire du sommeil un rituel. Il est donc important d’avoir un espace réservé.

      • Pratiquer une activité relaxante comme la méditation

Vous pouvez avoir recours à la méditation ou à la cohérence cardiaque. Pour que cela soit efficace, cela doit faire partie de votre quotidien, un peu comme se brosser les dents. Si vous n’êtes pas fan de méditation guidée, vous pouvez simplement déjà faire 10 respirations lentes en gardant une expiration plus longue que l’inspiration. Il a été prouvé par de nombreuses études scientifiques que la méditation apportait une amélioration du sommeil par plusieurs axes notamment l’activation de notre système nerveux autonome qui prend le relai quand on est en inactivité.

Le surmenage sportif qui cause un besoin de compléments alimentaires

Le surmenage peut également être une cause de fatigue.

Il y a des signes caractéristiques de surmenage comme par exemple les blessures à répétition, l’irritabilité, les modifications brutales d’humeur ou encore les modifications hormonales particulièrement chez les femmes. Dans ce cadre-là, il faut savoir écouter son corps et mettre en place des changements tout en étant bien accompagné.

Une infection virale qui épuise

La période COVID -19  que l’on traverse nous a fait comprendre encore plus les répercussions des infections virales sur notre organisme. Une infection virale aura tendance à épuiser l’organisme. Effectivement, l’organisme sera très occupé à faire face à l’infection en cours. Devant une fatigue inexpliquée, on pourra chercher du côté d’une infection virale.

Une carence en vitamines et minéraux à combler grâce aux compléments alimentaires

Une carence vitaminique pourra également être la cause d’une fatigue. Plusieurs vitamines et minéraux sont en cause. En particulier le Fer, la vitamine B12 ou encore le magnésium. Dans ce cas, prendre des vitamines et minéraux peut s’avérer très utile. Dans tous les cas, ne prenez pas de Fer sans bilan sanguin, car le Fer en excès est tout aussi délétère qu’une carence. Ce n’est pas le cas du Magnésium par exemple, dont la carence est très fréquente et surtout, les besoins sont augmentés par le stress ou l’activité physique intense.

Prendre soin de son intestin

Certaines situations peuvent engendrer des fatigues parfois chroniques ou inexpliquées. Il conviendra alors de faire un tour vers l’intestin. Je pense en particulier à la candidose digestive, une infection par un champignon le Candida albicans qui peut avoir des conséquences très importantes sur la fatigue.

Le rôle de l’alimentation avant les compléments alimentaires

complements alimentaires sportif vitalite

L’alimentation santé joue un rôle très important dans la gestion de la fatigue. On ne sait tous, une alimentation complète diversifiée et de saison est recommandée pour avoir une santé et une forme optimale. Oui, mais pourquoi ?

Une assiette variée riche en couleurs avant de se lancer dans les compléments alimentaires

L’importance d’une assiette santé est qu’elle soit équilibrée et en accord avec nos besoins. Apporter trop ou pas assez, va faire que l’organisme va chercher d’autres alternatives pour fonctionner, mais en revanche, le fonctionnement ne sera pas optimum. Mettre de la couleur dans son assiette est important pour apporter des vitamines, mais aussi d’autres composés comme les anti-oxydants protecteurs pour notre santé. N’hésitez pas à consulter nos articles alimentation, par exemple sur les idées repas les jours de compétition sportive.

Le rôle des neurotransmetteurs

Comment parler de vitalité sans parler de neurotransmetteurs ? Les neurotransmetteurs sont des composés qui assurent la transmission de l’influx nerveux. Le neurotransmetteur de l’énergie du matin est la dopamine. La dopamine est synthétisée à partir d’acides aminés comme la tyrosine notamment. C’est donc pour cela que par exemple, on vous dit de consommer des œufs et en particulier le matin pour stimuler l’énergie matinale.

L’alimentation joue alors un rôle considérable dans votre vitalité

Devons-nous consommer des vitamines ou compléments alimentaires pour la fatigue ?

À cette question, je répondrais non. On peut tout à fait travailler sur la fatigue naturellement à condition d’en déterminer la cause. Comme l’indique leur nom, les compléments alimentaires sont des compléments qui viennent accompagner l’alimentation. Il est important de consommer des compléments alimentaires de bonne qualité et ciblés. Dans tous les cas, on conseillera de respecter les doses prescrites et de prendre conseils vers des pharmaciens formés en micro nutrition pour vous conseiller efficacement.

Ce qu’il faut retenir, c’est surtout que les compléments alimentaires doivent être un accompagnement, comme une sorte de béquille qui nous aide à remarcher après un traumatisme. En aucun cas, on songera à les prendre 365 jours par an et toute notre vie.

Voici les compléments alimentaires que vous pouvez consommer pour la fatigue

complements alimentaires fatigue

Maintenant que nous avons décrypté les différentes causes, voici les compléments alimentaires que nous pouvons utiliser pour la vitalité du sportif :

  • Les compléments alimentaires s’il s’agit d’un problème de sommeil :

La mélatonine avec tous les conseils d’hygiène sommeil peut aider ponctuellement à recadrer les cycles du sommeil. On la retrouve sous forme de gélules accompagnées ou non de plantes relaxantes et sédatives comme la valériane par exemple.

  • Les compléments alimentaires si c’est un problème de carence :

Quand il s’agit d’une carence, on peut avoir recours à des actifs naturels comme la spiruline ou les vitamines du groupe B

  • Les compléments alimentaires s’il s’agit de stress avec irritabilité et spasmes musculaires :

Dans ce cas, le magnésium sera d’une grande aide. Il faut savoir bien choisir son magnésium car il y en a bien pour toutes les couleurs sur le marché. Choisissez de préférence un magnésium organique qui sera mieux assimilé. Par exemple, le glycérophosphate de magnésium, le bisglycinate de magnésium ou encore le citrate de magnésium seront de bonnes formes à choisir. L’inconvénient de ces formes est qu’elles sont volumineuses dont il faudra prendre souvent plusieurs prises par jour pour atteindre les doses journalières recommandées.

  • Le rôle des plantes adaptogènes en phytothérapie :

Nous pouvons utiliser les bienfaits de la phytothérapie pour travailler sur la vitalité. On pourra utiliser des plantes dites « adaptogènes » comme la rhodiole ou encore le ginseng, qui vont aider l’organisme à mieux s’adapter à des stress physiques et mentaux.

  • Le rôle des probiotiques

Quand l’intestin souffre, les probiotiques peuvent être une alternative. Les probiotiques sont des bactéries que l’on apporte pour aider nos bactéries internes. Ils peuvent apporter une solution intéressante dans certains cas.

Voilà, nous arrivons à la fin de cet article sur la vitalité du sportif. J’ai pris un grand plaisir à écrire ces lignes et à vous accompagner dans cette thématique. Je vous dis à bientôt dans la team Natiyé.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.