was successfully added to your cart.

Panier

Chaud ou froid, comment soulager la douleur liée au sport?

soulager blessure sportive sport chaud froid que faire

Faut-il appliquer de la chaleur ou du froid pour soulager une douleur liée au sport ? C’est la question que de nombreux sportifs se posent, et pour cause, les douleurs peuvent apparaître régulièrement et les blessures, bien qu’évitées au maximum, peuvent apparaître au cours de la vie d’un sportif. Pour vous aider à les surmonter, Natiyé a rédigé un article spécifique pour mieux comprendre s’il faut appliquer du chaud, ou du froid, sur une blessure.

La thermothérapie pour soulager la douleur, d’où ça vient  ?

 La thermothérapie consiste à utiliser la température comme remède pour soulager la douleur. Le soulagement par la température n’est pas durable, mais a de très nombreux avantages pour le sportif, notamment dans la gestion de ses blessures ou tensions. De nombreuses études scientifiques montrent l’intérêt de la thermothérapie.

Appliquer une source de chaud ou de froid va permettre de : 

  • limiter l’usage des antidouleurs
  • limiter l’œdème (gonflement suite à un traumatisme lié à l’afflux de cellules sanguine au lieu du traumatisme)
  • relaxer une zone de tension
  • activer des processus de réparation tissulaire 

La variation de température sur le corps sera détectée par des récepteurs sensibles à la température qui vont ensuite activer des processus au niveau de l’organisme. 

Soulager la douleur du sport par le froid 

soulager blessure sport froid poche glace traumatisme musculaire

Tout ce qui va relever du domaine de l’aigu d’une manière générale sera appréhendé par le froid.

En général, le premier réflexe quand une blessure traumatique arrive sur un terrain, à juste titre, est d’appliquer la fameuse « bombe de froid ». Par exemple dans le cas d’une entorse de cheville, le froid va limiter la douleur et surtout le gonflement qui peut survenir assez rapidement et être assez impressionnant dans certains cas. Les études montrent également une action anti-inflammatoire naturelle en limitant la production des molécules les marqueurs de l’inflammation ainsi que les conducteurs de l’influx nerveux douloureux.

Il est intéressant d’appliquer le froid dès que le traumatisme survient et de bien envelopper la zone. Les bombes de froid ont un côté très pratique mais il faudra vite prendre le relais avec une poche de froid. Pack de gel ou encore sac de petit pois surgelés : vous choisissez ce qui vous convient le mieux et épouse bien la zone traumatique. Par contre, attention à maintenir votre poche de froid environ 15 minutes. Au delà de 15 minutes, le corps va chercher à remonter la température en dilatant les vaisseaux localement favorisant donc le gonflement. Vous l’aurez compris, au delà de 15 minutes, vous aurez tendance à faire tout l’inverse. On préférera donc un usage régulier toutes les 2 heures à un usage continu. 

Pensez également à bien mettre un tissu sur votre poche de froid afin d’éviter des brûlures par le froid. 

Les douleurs musculaires et articulaires soulagées par la chaleur

Soulager blessure douleur chaleur sportive sport

La chaleur fait également partie de l’arsenal de thermothérapie. Très utilisée des sportifs, la chaleur est l’amie de vos muscles contractés. Tout ce qui va pouvoir apporter un peu de chaleur à votre muscle permettra d’apporter de la décontraction au niveau musculaire. 

Mais quoi comme source de chaleur ? 

Tout ce que vous pouvez apporter en chaud, faite-le ! Douche chaude en insistant sur la zone, bain chaud, bouillotte, pack de gel (chauffé au bain marie ou micro-ondes), serviette chaude, crème thermoactive, patch chauffant… Bref, il y a vraiment de nombreuses méthodes, alors pourquoi s’en priver ?

Vous pouvez aussi combiner les méthodes comme par exemple, douche chaude en insistant sur la zone contractée, appliquer votre soin naturel et votre bouillotte. 

Le chaud est également utilisé pour les douleurs articulaires chroniques ainsi que les douleurs type spasmes comme les douleurs de règles pour les sportives.

L’alternance chaud/froid pour soulager la douleur

Alterner des cycles de chaud et de froid va également être une alternative à considérer. Alterner chaud et froid est efficace pour stimuler les mécanismes de réparation internes et la récupération sportive. Certains protocoles de récupération sportive utilisent des cycles de sauna entrecoupés de douches fraîches. On considérera cette option dans un but d’optimiser une récupération sportive en première intention.

Les outils à notre disposition 

De nombreux outils utilisant la thermothérapie sont disponibles. D’abord réservés aux structures sportives, il existe maintenant des options à disposition de tous.

On retiendra les outils de cryothérapie particulièrement intéressante en récupération sportive, que j’ai testé. Pour l’alternative chaude, les nouvelles alternatives de bouillottes éco-responsables naturelles couplé à votre soin thermoactif naturel sont certainement les outils les plus adaptés et efficace. Bien sûr, si vous avez l’occasion de faire un petit sauna, ne vous en privez pas ! 

J’espère que cet article a su vous éclairer sur les bienfaits de la thermothérapie et son usage pour le sportif. On retiendra surtout que tout ce qui est traumatique ou articulaire aigu trouvera sa réponse dans le froid, notre antidouleur naturel. Le chaud quant à lui sera le meilleur ami de vos muscles contractés. 

À bientôt dans la Team Natiyé !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.